L'entrepreneur peut sortir à tout moment de son parcours

Lors du CAPE, l'entrepreneur peut :

Sortir pour créer son entreprise individuelle, quelle qu’en soit la forme juridique. Le contrat CAPE est souple et permet une sortie à l’initiative d’une seule des parties. Ainsi lorsque le porteur de projet estime avoir fait une expérience profitable de la création, il peut interrompre le CAPE sans préavis et sans frais. La rémunération liée à son résultat lui est versée.
Mettre fin à son projet si celui-ci s'avère non viable. Il reviendra alors à son statut initial, sans perte ou modification de droits (pas d’adhésion au RSI).

Sous le statut de salarié associé, l'entrepreneur peut :

Sortir pour créer son entreprise individuelle, quelle qu’en soit la forme juridique.
Le contrat de travail est rompu avec l’accord des deux parties.
Mettre fin à son projet si celui-ci s'avère non viable.
Le contrat de travail est rompu avec l’accord des deux parties.