Calad' Impulsion,

acteur économique sur le territoire Beaujolais

La Coopérative d'Activité et d'Emploi c'est quoi ?

Une Coopérative d’Activité et d’Emploi  permet à des porteurs de projet de créer et développer leur activité économique en étant accompagnés, en mutualisant des ressources et en bénéficiant de droits sociaux.

Une CAE est constituée sous forme de SCOP ou de SCIC. Son fonctionnement est assuré par un gérant et une équipe de permanents. L’originalité de la CAE est d’offrir dès que possible au porteur de projet un statut d’entrepreneur salarié en CDI.

Basée à Villefranche sur Saône, Calad’Impulsion accompagne les entrepreneurs principalement sur le territoire Beaujolais, Tarare et L’Arbresle.

Synergie, échange, mutualisation...

des mots de la Coopérative qui résonnent sans doute aussi en vous !

L’objectif est de rompre avec l’isolement que peut connaître chaque entrepreneur, mais surtout que vous puissiez initier des synergies, mutualiser les compétences et échanger des bonnes pratiques :

  • Réunions mensuelles de rencontre entrepreneurs
  • Ateliers de formation
  • Groupes de travail et de prospection
  • Accès à l’Intranet et aux ressources de la Coopérative et du Réseau

Il est aussi possible pour chaque entrepreneur de venir travailler dans nos locaux, pour y recevoir des clients ou organiser une réunion.

Plus largement, l’appartenance au réseau Coopérer Pour Entreprendre permet la mise en relation avec des entrepreneurs sur le territoire régional et national.

Consultez « Générations CAE », la publication très complète réalisée par Coopérer pour Entreprendre.

Questions-réponses pour en savoir plus

Oui. Ils sont couverts par le droit du travail, la législation et réglementation du Code du travail. Ils cotisent aux mêmes caisses sociales et aux mêmes taux et bénéficient donc des mêmes prestations sociales (Sécu, retraite, chômage). Les droits et devoirs des salariés d’une CAE sont les mêmes que tout autre salarié.

Oui. Après avoir obtenu l’accord de l’assureur. Avoir plusieurs activités n’entraine pas de surcoût (assurance, gestion, etc…).

En contrat CAPE : vous pouvez développer plusieurs projets différents pour tester. Le CAPE est fait pour cela. Vous pouvez également être plusieurs sur une même activité : un contrat individuel sera fait avec chaque entrepreneur.

En tant que salarié : vous pouvez cumuler des revenus de plusieurs activités au sein d’un même contrat de travail.

Les frais de gestion sont de 10% du chiffre d’affaires HT(*) ainsi que 0,60% pour l’assurance de responsabilité civile professionnelle Macif et la cotisation réseau des SCOP. Au cours du contrat CAPE, si vous n’avez pas de CA il n’y a donc aucun coût, si ce n’est la cotisation Accident du Travail, soit 7,75€ par trimestre !
L’accompagnement, les ateliers collectifs et les formations en interne, financés par des fonds publics, ne sont pas à la charge des entrepreneurs.
(* Pour être équitable, la contribution de 10% est calculée sur le Chiffre d’Affaires des prestations ou sur la marge en cas de sous-traitance ou négoce-achat pour revendre.)

Oui.
La coopérative est la structure juridique qui porte administrativement le projet. Les entrepreneurs sont les intervenants qui remplissent les critères de compétences professionnelles et ils ont la charge de l’exécution du marché.
L’avantage d’une coopérative est de vous permettre de vous décharger des aspects administratifs, mais aussi de pouvoir faire appel à diverses compétences complémentaires vous permettant de répondre collectivement à des appels d’offres.

Certaines activités sont exclues par la loi, comme les professions règlementées ou médicales.
D’autre part, nous avons fait le choix de ne pas accepter les professions du BTP ou les activités financières.
Pour le reste, chaque projet d’activité fait l’objet d’une étude, soit par notre partenaire MACIF, soit en mettant en place une assurance spécifique.
C’est bien la possibilité d’assurer qui déclenche l’entrée dans la coopérative.

Pour information, nous avons hébergé des activités aussi diverses que :

Formation – Coaching – Communication visuelle – Négoce – Commercial – Marketing – Artisanat – Artiste – Métallier – Contrôleur de machines agricoles – Cours de cuisine – Traiteur – Création de sites internet – Vente sur les marchés – Couture – Cours de peinture -Activités équestres – Création d’espaces animaliers – Coiffure – Esthétique – Prothésiste ongulaire – Conseil – Activités administratives – Secrétariat – Gestion – Menuiserie – Décoration – Distribution alimentaire – Création vente de bijoux – Relooking – Conception de vitraux – Ferronnier d’art – Boulanger – Œnologue – Conseil RH – Création de livres jeunesse – Réflexologue – Prof de Yoga – Création packaging – Télé secrétariat -Fabrication de pâtes artisanales – Accompagnement de projets artistiques – Négoce de vins – Artiste Peintre – Développement économique et social – Tapissière – Création et vente de bijoux – Loisirs créatifs – Anthropologue – Maroquinerie – Création graphique – Conseil diététique – Gestion de relation client – Hébergement de données – Community manager – Conseil Formation informatique – Photographe – Cours de chant – Objets d’art – Conseil RH – Développement logiciels libres – Création de faïences – Recrutement – Commerce – Prévention des risques – Musicien – Développement commercial

Calad'Impulsion en quelques dates

A l'origine

Des demandeurs d’emploi du bassin caladois (Villefranche sur Saône) se réunissent pour fonder une association. L’idée des adhérents est de créer entre eux une dynamique et de prendre en main leur avenir.

1991
1995

L'association Calad'Impulsion

Le Conseil Général du Rhône propose à cette structure d’accompagner les bénéficiaires de minima sociaux sur le territoire du Pays Beaujolais : c’est la naissance de l’association Calad’Impulsion. Notre action principale se développe autour de l’accompagnement de projet. Encadrée par des professionnels, l’association a la conviction que des méthodologies innovantes et personnalisées doivent être proposées. Les mêmes approches peuvent être utilisées pour des cadres de haut niveau et des publics dits « en difficulté ».

Travail de proximité avec 3CI

L'association 3CI propose un accompagnement aux porteurs de projets, en particulier pour des publics issus de quartiers populaires. De nombreuses collaborations entre nos deux structures permettent à une quinzaine de projets par an de voir le jour. Dans la majorité des cas, il s’agit de projets individuels sous la forme de micro-entreprises. Cette dynamique nous conduit en tant que salariés à augmenter nos compétences et à professionnaliser nos interventions.

2000
2008

L'expertise de Cap Services

Calad'Impulsion décide de s’appuyer sur l’expertise de Cap Services, première Coopérative d’Activités en France, pour expérimenter le métier. Ensemble, nous mettons en place un programme de transfert de compétences pour accueillir et accompagner les porteurs de projet du territoire beaujolais. Les permanents de Calad’Impulsion sont les interlocuteurs directs des entrepreneurs. La structure acquiert progressivement son autonomie.

La SCIC Calad'Impulsion

Création juridique de la Coopérative d’Activité et d’Emploi sous le statut de SCIC SARL : Société Coopérative d’Intérêt Collectif à Responsabilite Limitée.

2012
Fermer le menu